Tous nos résultats :

 

FINALE FRANCE WPC

Finale France WPC 2018


LES RESULTATS
==> Powerlifting (Raw, Classic, Equipé)

==> Benchpress (Raw, Equipé)

==> Deadlift (Raw, Equipé)

 

COMPTE RENDU FINALE FRANCE 2018 DAX - Sandrine


La dernière fois qu’une Finale France ait été organisée dans les Landes c’était en 2009 à Saint Vincent de Tyrosse à l’époque de l’AFFFBB. La WPC France avait organisé un Last Man Standing en 2014 à Dax et cette année c’est à nouveau notre président Didier Theux qui a décidé d’assurer l’organisation de la Finale France chez lui.
Entouré par quelques membres de sa Team Les Guerriers de Mees ainsi que de par son épouse Sylvie Theux et leur famille, ils ont réussi à mettre en place une organisation digne des plus grandes année dans une ambiance show à l’américaine avec son, lumières, performances et speaker qui met le feu.
La Team Power Club Pontois (38) est arrivée en renfort puisque le club a fait le déplacement avec une partie du matériel de compétition (banc, barres, poids, plateau compétition, balance, lumières…) et installe le plateau compétition dès son arrivée.
Le monolift a fait le voyage avec Patrick Breton notre responsable récompenses.
Un travail d’équipe très bien coordonné.
Le vendredi, première pesée de 17h à 19h suivie de l’assemblée générale qui a permis de faire un bilan moral, sportif et financier, de présenter les nouveaux membres et arbitres et de répondre aux questions des licenciés.
Beaucoup de nouveaux adhérents cette saison et un niveau général qui monte.

 

Power Raw
Chez les féminines, très belle prestation de Delphine Colliat pour sa première compétition en -48kg qui prend tous les records de France. Audrey Ancelin, Junior, habituée des plateaux WPC améliore son total de 40kg après une préparation très bien gérée. Le meilleur Total toutes catégories revient à Nael Bellay avec 770kg qui prend les records de France Open -100kg en Squat et Total.


Power Classic Raw
Sandrine Platel nous fait la surprise de se présenter en catégorie -67,5kg, elle prend 2 records du monde et tout les records de France de la catégorie. Gabrielle Martin pour sa première compétition en Junior -82,5 place la barre très haute avec tout les records de cette catégorie. Cyril Diago du Power Friends Association, nouveau venu également, améliore aussi les records de France Open en -75kg au Squat, Deadlift (251kg) et au Total. Le Guyanais Grégoire Ho Bing Huang, recordman du monde 2017 valide comme à son habitude la plus grosse barre au deadlift avec 330,5kg. Nael Cetout, un autre Guyanais du club Cosma Powerlifting, en Open -110 fait le plus gros Total avec 795kg et 325kg au deadlift.


Bench Raw
Estelle Lhomme, malgré sa déception, valide la plus grosse barre féminine ce plateau avec un bench à 80kg. Pour fêter ses 75 ans, Jean Claude Camicas prend le record du monde de la catégorie M8 -56kg. Richard Davalle, déjà détenteur des records du monde en Open -52kg et -56kg valide une 4ème barre à 145kg et prend le record en -60kg, impressionnant ! Thomas Lemarchand, nouveau licencié 2018 prend le record de France Open -67,5 avec une barre à 127,5kg, tout comme Dimitri Reims avec une barre à 180kg en Open -75kg. Yannick Job, un autre Guyanais très prometteur prend le record de France en Open -82,5 avec une magnifique barre à 200kg, et Gilbert Louisie du même club Cosma Powerlifting prend aussi le record de France Open en -90kg. En catégorie Open -110kg c’est Sébastien Nizet qui prend le record. A noter que le bench raw attire de plus en plus d’adeptes, 9 en -75kg, 10 en -82,5kg et 7 en -100kg.


Bench équipé
En single ply, Sandrine Platel prend le record du monde en M1 -75kg et Théo Platel dans la même lignée, le record du monde T2 -67,5kg. Vincent Eldin valide une belle barre à 170kg en -75kg. Fidèle au rendez vous et comme l’année dernière, Pieter Flamme prend le record du monde Submaster -90kg. La plus grosse barre du plateau revient à Mickael Dupire avec 260kg.
En Bench équipé, Eric Bar remporte cette année le Trophée José Martinez pour la meilleure performance à l’indice en Bench Multiply et succède à Valentin Cacici et Steeve Gameiro.


Deadlift raw
En -56kg, la nouvelle recrue du Club Les Océades valide 125kg et Flore Da Silva du même Club 140kg en -67,5. Marie Massuyes, pour sa première année de compétition aussi passe une barre à 142,5kg. Thibault Marty, catégorie T3 -75 enregistre un superbe record du monde avec une 4ème barre à 240kg. Jordan Gusto, spécialiste de soulevé de terre prend le record de France Open -100 avec 340kg et dans la même catégorie de poids et du club Nudhiss également, Grégoire Ho Bing Huang prend un record du monde en Submaster. Le dernier record de France de ce plateau revient à Karim Messai en -140kg avec 320kg sur la barre.


Deadlift équipé
Pour finir son marathon du week-end, Sandrine Platel prend un nouveau record du monde au deadlift Single avec 175,5kg sur la barre. Patrick Breton notre spécialiste du soulevé de terre valide quant à lui 260kg. Le vétéran de la compétition François Chazelle (80 ans) prend le record du monde de la catégorie Master 9.